Présentation

  • : Gillesleskieur.com
  • Gillesleskieur.com
  • : Guide de haute montagne UIAGM/IFMGA Professeur de ski ISIA dofreerider@hotmail.com +41 78 636 02 60
  • Contact

Joli...

Recherche

Articles Récents

1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 08:10

LE dernier week end d'août, la dernière occasion de réaliser mon challenge de skier par mes propres moyens (randonnée) tous les mois de l année. Et comme il faisait beau, pour une fois cette été, on en a profité pour grimper un nouveau sommet pour tout le monde, la Pointe des Fées.. Le film du week end, avec le son c'est mieux!!

Et n'oubliez pas, dispo depuis quelques jours dans les kiosques, Powder Magazine consacre 10 pages au Val d'Herens et à la pente raide... On a bien bossé alors filez le chercher et réjouissez vous de l hiver!!

Super Good Weekend

Bonne semaine à tous!

Partager cet article

Gilles le skieur - dans Ski
commenter cet article
8 juin 2014 7 08 /06 /juin /2014 09:46

Une petite news en vitesse pour quelques nouvelles avant de remanier le blog. (j’espère pouvoir être plus interactif bientôt)

Vendredi et après une tentative en mai 2010 j'ai eu le plaisir de finaliser un projet qui me tenait à Coeur, La première intégrale à ski de la Face Nord de la Blanche de Perroc, diamant du Val d'Hérens! J'ai essayé de prendre la ligne la plus direct possible. David Carlier, m'a accompagné pour ce qui devait être un Photoshoot artistique et qui, au vu des conditions exceptionnelles, c'est transformé en mission vers le sommet! retrouvez bientôt ses photos ici.

Blanche de Perroc, une première à ski pour mon anniversaire

Et puis Hier, samedi, à exactement une année de notre descente à la Dt Blanche, c'est au sommet du plus haut mur des alpes que je me suis retrouvé en compagnie de Ben et Andreas. La montagne nous a offert des conditions parfaites dans la descente du couloir Marinelli (le plus long des alpes avec un total de plus de 3100m pour la descente). Départ direct du Silbersatel, comme lors de la première par Saudan) et aucun rappel, pur plaisir!

Blanche de Perroc, une première à ski pour mon anniversaire

Si l'hiver est bien fini, la saison de ski, elle, ne fini jamais!

Partager cet article

Gilles le skieur - dans Ski
commenter cet article
2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 19:29

Après une longue traversée du désert sur ce blog, voici enfin une nouvelle vidéo.

Aujourd'hui n'était pas NUL....

La poudre, enfin aussi à la maison!

Et la vidéo du jour ;-)

Commentaires ?!

Partager cet article

Gilles le skieur - dans Ski
commenter cet article
3 décembre 2013 2 03 /12 /décembre /2013 23:16

Après 4 jours passés à Londres, mon corps était un peu rouillé, les 1500m de lundi en traçant n'ont rien arrangé et ce mardi j'étais bien content de partager l'effort et la récompense, avec Christophe! Conditions incroyables en haute montagne!

Un commentaire, c'est pas difficile, ça fait toujours plaisir, et c'est en cliquant ci-dessous!

Partager cet article

Gilles le skieur - dans Ski
commenter cet article
28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 13:24

Déjà 20 jours de ski pour cette saison qui commence bien! Quelques jours sur pistes, un jour en hélicoptère, mais essentiellement de la randonnée à peaux de phoques. Retour en images sur cette présaison alors que l'avion m'emmène à Londres pour le week end. Le traditionnel match de rugby, suivi du retour en voiture lanceront officiellement mon hiver...

Plusieurs montées au Breithorn et à la Rosablanche

20 jours et on fait une pause...
20 jours et on fait une pause...
20 jours et on fait une pause...
20 jours et on fait une pause...
20 jours et on fait une pause...
20 jours et on fait une pause...

Et puis, les chutes de neige aidant, début du ski plus bas dans la vallée... Avec tous les jours de nouveaux partenaires, merci à Yannick, Raphy, Nico, Andreas et puis les filles, Francesca, Jennifer, Valentine, Jodie et Françoise...

20 jours et on fait une pause...
20 jours et on fait une pause...
20 jours et on fait une pause...
20 jours et on fait une pause...
20 jours et on fait une pause...
20 jours et on fait une pause...
20 jours et on fait une pause...

Graduellement les skis fartés se sont élargis...

20 jours et on fait une pause...
20 jours et on fait une pause...

La Dent Blanche à blanchi...

20 jours et on fait une pause...

Les chats ont commencé à préférer la chaleur de l intérieur...

20 jours et on fait une pause...

Et pour finir le mois en beauté c'est sur les glaciers de Tsijore Nouve et de la Serpentine que Raphael, Christophe et moi avons posé nos traces, de jour comme de nuit.. Et avec un résultat lumineux!

20 jours et on fait une pause...
20 jours et on fait une pause...

Vu la présaison, vivement lundi et le début de la vraie saison, la seule, L'HIVER!

Partager cet article

Gilles le skieur
commenter cet article
14 octobre 2013 1 14 /10 /octobre /2013 21:54

Je viens de rentrer d'Afrique et pourtant, vu la météo, la neige et les colis qui approchent je vais vous parler d'hiver aujourd’hui.. L'Afrique pour bientôt, en attendant, quelques photos et le Film de notre voyage, avec Marmot, en ICEland le printemps passé. Soyez indulgent, je ressemble à un zombie vu que la veille de l’interview j'étais au lit avec la fièvre...

 

Marmot Rides ICEland
Marmot Rides ICEland
Marmot Rides ICEland

Partager cet article

Gilles le skieur - dans Ski
commenter cet article
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 18:32

Marre d'attendre + congé + partenaire motivé = ouverture de la saison de ski, AUJOURD'HUI!!

Yannick et moi sommes allés faire un tour du côté de la Rosablanche ce 20 Septembre... Voici quelques images:

Qu'est ce que c'est bon!...

Partager cet article

Gilles le skieur - dans Ski
commenter cet article
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 10:53

L'automne arrive, la pluie, le brouillard, mais bientôt aussi l'hiver et la neige! Pour se remettre en forme voici le montage que Mollo à fait de notre expédition en Alaska ce printemps¨

Partager cet article

Gilles le skieur - dans Expédition
commenter cet article
19 août 2013 1 19 /08 /août /2013 07:33

Voilà le mois d'Août, la pleine saison, la haute montagne. Nous avons profté d'un week end de congé, avant une de mes plus grosses semaines, pour offrir à Francesca son cadeau d'anniversaire. Avec quelques jours d'avance, nous l'avons célébré en dansant, tout le long!

 

Partager cet article

Gilles le skieur - dans Montagne
commenter cet article
10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 18:40

Version française un article plus bas.

 

André Roch, Robert Gréloz Jean Weigle, TD, August 3, 1944, this route is very dangerous because of rock falls.

Crossing the bergschrund and rising through the couloir straight to the top. Halfway up it is slightly curved. A little below the curve, a very difficult passage requires pitons.

In these words, the Swiss Alpine Club Topo guide describes our project precisely.

Leaving Ferpècle on Thursday, Yannick and I are joined in the evening by Olivier. After an evening gathered around the cabin stove (the cabin is 4 degrees), we go to bed, our minds full of questions. We were here to repeat a "ski” route established by Dede Anzévui facing south west, however, our plans have changed.
Since my first run in the face two years ago, my mind has been preoccupied by another line. This line is the most direct, purest, steep and the most exposed too. The line is formed more than I have ever seen. We must try.
 
6am the alarm rings, I slowly fold out of three quilts that helped me get a warm and good night’s sleep. Although I slept well, this is clearly not the case for everyone. The hum of the Jetboil and with it the prospect of a good cappuccino, finally gives a smile to everyone. Breakfast swallowed, the cabin locked, we slide toward the ramp that will allow us to access the foot of the western face and then the Great Couloir.
As we begin this passage we are immediately put into the atmosphere and realize that we may have underestimated the conditions. The snow is hard, steep and the exposure already maximal.
After this first warm-up we stop in awe in front of the wall that is the West Face. Huge and beautiful, it is unlikely to be skied. This is the last opportunity to bail out or change the route. A little bit of binocular action later, we strap on our crampons and commit, axes in hand, for a long vertical travel.
We approach the first crux; a very steep and exposed snow ledge, which should allow us to find a weakness in the huge cliff that, overlooks the very steep slope. I check the clinometer.... 60 degrees, I cannot believe my eyes! I turn to my friends and tell them. We wanted the steeps, apparently we will be rewarded!
A little further up, we move on a thin snow scarf. The stones are really close, and if the snow does not soften the descent may be problematic. After this one, the small couloir that we were hoping for is revealed. We will, for sure, make it up. To overcome the rock wall that separates us from the top of the face, we still have to climb a thin channel of ice and rock. Ice axes anchor well and hooking is fairly easy. Soon a providential platform welcomes us. We prepare it in anticipation for the descent. Here we will have to abseil, there is no other choice. Olivier has installed a belay station with cords that pass around some rocks. We also dig a small ramp, connection between the slope and the only flat spot we find between the summit (...) and the glacier 800 meters below.
We were thinking of finding less steep slopes but this is not so. It is extreme. The shade and hard often glossy snow pumps up the atmosphere. This is a great route to climb for sure. But what will it be on the way down? One thing is certain, the timing is crucial. A little too early and the snow will still be icy, hard, not allowing a good grip for safe descent, a little too late and the snow starts to flow, stones to fly. And at worst, thin snow stuck on rocks which could slide under us at any moment.
With constraints in mind we move slowly upward, wavering in this gigantic funnel, seeking the best way forward. A little below the summit the sun graces us with the first warms rays ... Hopefully it will do the same for snow. The 3 of us take turns to break trail. With the effect of the altitude the work is laborious but we're making good progress. Around11:30 I kiss the summit cross, the others soon join me.
We sit as comfortable as possible. There is no wind, the scenery is fabulous, so we enjoy the view. We eat and toast the summit with a can of Coke that I brought up for that purpose. We also prepare ourselves end equipment for the descent. After a brief discussion, we decide to start at 1 P.M. I take the rope and open, Yannick follows me. Olivier will be in charge of the abseil and will go last. On paper everything is set, now we just need to ski and follow the plan….
 
The time has come, I step into my skis, tighten my boots, check my pack and harness, turn to my climbing partners, give them a nod, take 3 big breaths and I drop in. Straight away I notice that the snow is still frozen. We are above 4000m (14’000 Ft.) I hope that our calculations are right and it will be softer lower down. After a couple of metres of side slipping, I engage my first turn. It’s always the first few turns that set the tone of a steep descent. It’s going well, the skis grip on hard but chalky snow. After about 60m, I position myself below some rocks and wait for Yannick, then Olivier. Their faces show concentration. We linked the top third of the face, taking turns, making sure not to disturb the one and other with snow that slides down.
Around 4100m, it’s a relief when the snow starts to be softer. We still link precise turns but with more serenity. We follow our up track, valuable help, to get to our platform. With a sigh of relief, everything is going well, the timing is perfect. I try to stay focused; the ramp below the abseil is not to be underestimated. It is one of the key passages but now with softer snow, it should be OK. I put my pack onto my back and start to go down the rope that drops me softly at the bottom of the icefall, 40m below. I quickly dig a platform, Yannick gets to me and as Olivier arrives, I continue the descent. The chute is now steep and the upcoming ramp even steeper. But as I get to the 60° passage, the snow is so good that you don’t notice the exposure. RIGHT ON TIME!!!!I scream of joy… the hardest is behind, the others pass in front of me and even being still over 50°, we ski the last pitch, big turns on prefect corn, pass the bergschrund and to our gear depot. Here it is, IT’S DONE!!! This line that I dreamed of, we skied it in style. We look at it one more time from the bottom and we call it “Swiss Fall Line”. We now can let ourselves slide along the gentle glacier to Bricola and head down to Ferpècle. Thank’s to my two fellow friends for this fantastic birthday present and this will probably stay one of the best descent of our life!

 

Swiss Fall LineL1030851

dtbl-2013 4673.1

L1030853

L1030858dtbl-2013 4694.1

L1030861

dtbl-2013 3335

dtbl-2013 4697.2

L1030866

L1030867.1

dtbl-2013-33371111.jpg

L1030859

dtbl-2013 4704.1

dtbl-2013 4711.1

dtbl-2013 4714.1

L1030872

dtbl-2013 4706.1

dtbl-2013 4716.1

L1030874

dtbl-2013 4724

dtbl-2013 4726

dtbl-2013 47281

dtbl-2013 4740

dtbl-2013 3344

L1030876

dtbl-2013 4755.1

dtbl-2013 4759

photo

dtbl-2013 3351.1

L1030883Sans titre

M3MtW

dtbl-2013 4790.1

dtbl-2013 4795

dtbl-2013 4828

V6rXf

dtbl-2013 4844

n5RpI

REPXx.1

L1030912.1

L1030911.1

hb0dx

dtbl-2013 4885

dtbl-2013 4896.1

dtbl-2013 4919.1

dtbl-2013 4902.1

dtbl-2013 4924.1

Sans-titre9.jpg

dtbl-2013 4952

dtbl-2013 4957

 

The same Line in Summer...

ligne ete

 

Thanks for reading, check back soon for a video of the descent!

Partager cet article

Gilles le skieur - dans Ski
commenter cet article
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog